Fatigue routine et surcharge mentale

Au début de notre relation, nous avions une vie sexuelle assez riche puis je suis tombée malade. Par ailleurs, le regard que je portais sur moi-même avait changé. Je me voyais comme quelqu'un de malade et tous ces traitements et visites chez les médecins m'avaient privé de ma féminité. Je n'ai pas ressenti de manque car je ne m'aimais plus. Ce n'est pas que je n'avais pas confiance en moi, mais je me sentais sale et je culpabilisais beaucoup. Mon compagnon lui était pourtant exemplaire et a fait preuve d'une grande patience.

Retour de libido : un jour j'ai eu un déclic

Created with Sketch. Ces anecdotes ont aussi le mérite de nous faire nous sentir un peu moins seuls au monde. Vous trouverez ci-dessous les neufs problèmes sur lesquels les sexologues travaillent le plus fréquemment. On promet avec ne pas vous juger si vous êtes curieux de savoir de dont il retourne! Les différences de concupiscence La différence de désir dans le couple est le problème majeur combien rencontrent les gens qui viennent me voir. Les solutions dépendent de beaucoup facteurs. Nous gérons le manque avec communication par le biais de techniques de communication. Nous nous concentrons avec le ressenti, ou sur les caresses, avec des exercices et nous cherchons à définir ce qui procure du plaisir.

Un cercle vicieux difficile à rompre

Recherche sur un phénomène par lequel nous allons tous certainement passer. Et sur cause, qui ne s'est jamais retrouvé dans cette situation de désert amoureux conjugal, dans lequel vie active, gamin et charge mentale ont remplacé plaisir, orgasme et bonheur coïtal? Mais quand? Mon mari me dit que ça serait comme coucher avec un pote! Les écrans nous renvoient une beau image de soi et sont sources de plaisir. Le sexe n'est marche has been mais il affronte une redoutable concurrence! Une distance aux allures de barrières infranchissables que les an, le vieillissement et son inexorable part de changements physiologiques ne font combien renforcer. Chaque couple présente en vérité un équilibre sexuel qui lui aurore propre, et surtout, évolutif, rendant obsolètes toute recettes miracles ou tout injonction normatif auquel il faudrait soi-disant se soumettre. Nous nous aimons, nous avons une vie de famille heureuse alors personnellement, ça me convient très bon comme ça!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button