À l'Ombre des Jeunes Filles en fleurs

A l'oreiller, A la table de nuit, où vous ne trouverez rien de convenable. Enfin, comme le plus grand bonheur des répondants est de voir leur Oedipe mystifié, que chaque mot donné pour le vrai les jette en des accès de rire, les hommes supérieurs aiment mieux, en ne voyant cadrer aucun mot à toutes les explications, s'avouer vaincus que de dire inutilement trois substantifs. D'après la loi de ce jeu innocent, vous êtes condamné à retourner dans le salon après avoir donné un gage ; mais vous êtes si excessivement intrigué par les réponses de votre femme, que vous demandez le mot. Vous comprenez tout, moins les réponses de votre femme : elle n'a pas joué le jeu. Madame Deschars, ni aucune des jeunes femmes, n'a compris. On a triché. Vous vous révoltez, il y a émeute de petites filles, de jeunes femmes. On cherche, on s'intrigue.

Etudes analytiques. Petites misères de la vie conjugale / [Balzac]

Torgnole de barre et changement de conduite dans les caractères. Ma mère, quand il fut question d'avoir pour la première fois M. Or cette riposte de mon père demande quelques parole d'explication, certaines personnes se souvenant probablement d'un Cottard bien médiocre et d'un Swann poussant jusqu'à la plus excessif délicatesse, en matière mondaine, la réserve et la discrétion. Adaptant aux humbles ambitions de cette femme, l'instinct, le désir, l'industrie, qu'il avait toujours eus, il s'était ingénié à se construire, fort au-dessous de l'ancienne, une situation nouvelle et appropriée à la compagne qui l'occuperait avec lui.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button